Limoux, un appellation à découvrir à travers les vins de la maison Sieur d’Arques

Aujourd’hui, je souhaite vous faire découvrir une région, un terroir, des vins qui restent confidentiels, malgré leurs grandes qualités.

L’appellation Limoux est aujourd’hui reconnue par les spécialistes comme une région totalement atypique. Le vignoble bénéficie de conditions uniques dans le sud de la France. Un soleil méditerranéen associé à une influence atlantique venant de l’ouest et une certaine fraîcheur descendant du massif des Pyrénées. Ce terroir, si particulier, est propice à produire de grands vins blancs qui seront propices à devenir délicieusement pétillants.

La viticulture est présente dans la région depuis l’Antiquité, mais c’est au XVIe siècle que va se produire un événement marquant pour celle-ci.
À cette époque, les moines bénédictins de l’Abbaye de Saint-Hilaire sont de méticuleux vignerons et de nombreux hectares de vignes sont sous leur administration. C’est à cette époque que les vins de Limoux commenceront à être reconnus pour leurs vins de qualité. Sans connaître la date exacte, nous savons que ces moines expérimenteront un procédé de vinification qui permettra au vin de devenir effervescent. Ils découvrirent que dans certaines conditions climatiques, le vin peut re-fermenter dans la bouteille, et si celle-ci est totalement hermétique, elle emprisonne le gaz carbonique, le vin devient alors pétillant.

C’est cette technique de deuxième fermentation que nous utilisons encore aujourd’hui pour produire les vins effervescents les plus qualitatifs. Il est assez étonnant de remarquer que la consommation de ces vins pétillants de Limoux était déjà réservée à la célébration d’évènements importants.

Si la première trace de l’existence de vins effervescents à Limoux est datée du XVIe siècle, la maison Sieur d’Arques, fondée en 1946, perpétue cette tradition de qualité et propose aujourd’hui de nombreuses cuvées à découvrir.

Nous vous recommandons de déguster la cuvée Première Bulle, mais également les excellents vins de la gamme Toques et Clochers. En effet, l’introduction du Chardonnay à Limoux dans les années 60, au départ pour rentrer dans l’assemblage des vins effervescents, s’avère être une réelle réussite.

Ce cépage bourguignon d’origine a trouvé à Limoux un terroir idéal. La preuve en dégustation avec les AOC Limoux blancs de la maison Sieur d’Arques dont l’élevage en barriques est finement travaillé, étonnants d’équilibre et de fraîcheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *